Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 12:41

http://storage.canalblog.com/38/45/437470/40943332_p.jpgNombreux furent les mots doux échangés entre les bélligérants qui, depuis plusieurs mois maintenant, s'opposent autour du projet de réforme des retraites du gouvernement. L'un d'entre eux a attiré mon attention et fera l'objet de mon papier du jour: il s'agit de l'expression "de déni de démocratie ".

 

Pour le gouvernement les choses sont claires: les grévistes bloquant les raffineries et les dépots de carburants, paralysant ainsi l'économie du pays, sont des extrémistes minoritaires qui prennent en otages les français qui veulent travailler (j'ai bien crus ne jamais arrivé au bout de cette phrase tellement ce point de vue réducteur me dégoute). Cette expression a d'ailleur été au coeur de la communication de François Fillon (tiens, tiens, pas de Nicolas S, bizarre, c'est pas comme si le gouvernement s'était enfoncé à cause de son attitute. C'est pourtant pas du tout le genre de Nicolas S de se planquer quant le navire tangue). Mais ce concept de déni de démocratie martellé par le pouvoir n'est pas récent et intervient lors de chaque grève. Il suffit, pour le comprendre, d'écouter le JT de 13h (je sais que c'est très dur mais il faut parfois se lancer dans des défits impossibles) et les fameux micro trottoir dans lesquels le seul point de vue que l'on entend est celui de la prise en otage d'usager par d'abominable grévistes feignant qui se battent pour d'honteux privilèges. Et ce raisonnement marche pour tout les cas, que se soit la SNCF, l'éducation nationale....

 

http://www.sassenage.net/images/unes/detergent-.jpgLa nouveauté c'est que parrallèlement au jeu classique du gouvernement, les syndicats, et d'une manière générale les grévistes, ont eux aussi utilisé et martellé que le gouvernement rejettait les principes démocratiques qui sont théoriquement la base des principes du pays dans lequel nous vivons.

Si vous avez l'habitude de me lire, vous vous doutez sans doute du coté vers lequel penche mon opinion et je vais, comme je m'éfforce de le faire tout au long de mes articles, étayer ma position.

François Fillon reproche aux gréviste d'utiliser des méthodes extrémistes qui ne sont même pas soutenue pas les représentants syndicaux car l'oeuvre des branches non réformistes de ses syndicats. Entendons le. Mais comment réagit el gouvernement face à cela?? En envoyant les CRS déloger par la force des gens défendant les acquis sociaux pour lesquels leurs ancêtres se sont battut. En forcant des grévistes à reprendre le travail sous peine de dures sanctions (allant jusqu'a la prison) ?? Il s'agit pour moi d'une énorme érreur de communication. En effet, réagir par la force, donc si on se place avec leur point de vue avec les même armes que les grévistes, c'est tomber dans les même travers que ceux qu'ils dénoncent et c'est perdre en crédibilité (le gouvernement est d'ailleur au plus bas dans les sondages, NS étant sous les 30% d'opinions favorable soit moins que sont résultat au premier tour de 2007). Il aurait été plus intelligent de réagir en utilisant les armes qu'ils jugent démocratique et ainsi décrédibiliser, aux yeux des partisant du gouvernement, l'action inhabituelle des grévistes. Je parle bien entendu de négociations.

 

http://static.pcinpact.com/images/bd/news/70343-ump-deni-democratie-dessin.pngLe fait que l'Elysée ai choisit de faire adopter sa réforme en procédure accélérée, permettant ainsi de gagner du temps en ne passant pas par la case débats (mais ne vous inquiétez pas ils toucheront quand même 20000euros) alimente l'argumentation des opposants au régime Sarkozien. Mais pourquoi procéder ainsi ?? Tout simplement parce que la mobilisation echappe au gouvernement avec en particulier l'irruption massive des jeunes dans le débat (voir étudiant chomeur retraité: une vie bien remplie !) qui fait peur. Le gouvernement, en agissant ainsi, espère que la mobilisation s'éssoufle grâce aux vacances scolaires qui ont commencées ce vendredi. Calcul classique lorsqu'il s'agit d'une mobilisaiton étudiante.

 

Une chose m'interpelle tout de même: Nicolas S est connu pour être une démagogue populiste et là, il refuse de reculler, contredisant ce que je viens de dire ci dessus. Pourquoi ?? Je vous promet que si je trouve la ou les  réponse(s), je vous la/ les transmetterai(en)t chers lecteurs

 

"pour que vive et survive cet esprit de révolte qui nous anime"

Révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 20:51

Folle semaine qui viens de s'écouler, plutot que d'écrire un gros articles sur un sujet je préfère aujourd'hui faire un petit tour d'horizon des évènements récent. Concernant mon titre (en français ça arrive lentement) il fait référence au fait que tout ce qui est écrit dans les lignes qui vont suivre est en somme toute prévisible et que ce qui arrivera plus tard l'est aussi dans une autre mesure... Je précise qu'il s'agit d'un titre de Noir Dez ...étonnant de ma part non ??

 

http://www.cgtfapt77.fr/public/illustrations/img046.jpgJe vais bien entendu commencer par la journée d'action de se samedi. Entre 900 000 et 3 000 000 de manifestants (selon la police et les syndicats). Bilan plus que flatteur par sa stabilité dans le temps et par le fait qu'en plus elle ai eu lieu un samedi après que le texte ai été voté. Signe sans doute que les gens gardent au fond d'aux même un espoir d'amélioration de leur sort ou en tout cas de un espoir qu'il n'empire pas. Il y a juste quelque chose qui m'étonne dans la manière dont le gouvernement gère la situation: en refusant de plier, même un peu, la seule chose que Nicolas S et toutes sa cliques risquent de gagner c'est de se plomber définitivement alors que l'échéance présidentielle approche à grand pas. Enfin ne dit on pas que la politique a ses raisons que la raison ignore (à moins que se soit autre chose... je ne sais plus)

 

http://img.ozap.com/0256018F03596608-c2-photo-la-une-du-newsweek-du-4-octobre-2010.jpgEnsuite on peut bien sur évoquer la couverture de newsweek qui fait de NS le leader, le représentant de l'avancée de l'extrème droite en Europe, NS ou comment nous faire passer pour des branquignoles fachos dans le monde entier. Si on ne peut qu'approuver globalement les dire du magazine on peut quand même rappeler que les USA ne sont pas si blanc qu'ils veulent le faire croire, ou plutot ils sont "trop" blanc justement (voir Barack Ben Obama, depuis 9 ans nous vivons dans un monde sur). Ne dit on pas qu'il est plus facile de voir les défauts des autres ?

 

http://cille85.files.wordpress.com/2009/06/hugo_chavez_and_che.jpgL'élection, ou plutot la réelection, du partit d'Hugo Chavez réalisée avec un dipositif de sécurité impressionant (250 000 policiers et militaires mobilisés pour garantir la sécurité du scrutin). Si cette élection, sans contestations possibles (de par son ampleur et non par la manière dont le vote s'est déroulé, je ne suis pas assez informé pour en juger), marque la volonté du peuple vénézuellien de continuer à "créer le socialisme du XXIe siècle": on peut tout de même constater la relative percée de l'oposition qui obtient, toutes tendances confondues, un peu plus d'un tier des suffrages. Ceci implique que Chavez, pour radicaliser son action, va devoir négocier avec l'opposition. Personnellement, si je n'approuve pas forcement toutes les pratiques du leader de la révolution bolivarienne, je suis satisfais de la présence d'un contre pouvoir stable dans le chasse gardé américain (d'après la définition de l'ancien président James Monroe), contre pouvoir qui perpétue l'existence d'une autre façon de pensée dans un monde où le capitalisme libéral est une religion.

 

http://a21.idata.over-blog.com/300x416/1/14/20/59/divers/Logo_parti_socialiste_france.jpgJe voudrais, avant de conclure, parler des déclarations d'un des leaders du parti travailliste britanique Will Hutton dans le journal "Le Monde". Déclarations dans lesquelles il affirme que la gauche français doit proposer un "new deal" social aux travailleurs français; jusque là pas de problèmes, c'est ensuite que ça se corse: "malheureusement, le poid qu'a eu le parti communiste complique les choses: les socialistes ont du mal à penser par eux mêmes pour ce genres de réformes".Il affirme que les socialistes français (qui sont selon lui les plus à gauches d'europe) sont trop utopistes et donc incapable de créer un "bon" capitalisme (comme si c'était possible). Bref, il s'agit encore d'une espèce de soc-dem à 2 francs qui n'assume pas leur penchant pour le pouvoir et l'argent et se donnent bonne conscience en laissant quelques miètes aux plus démunis. Malheureusement symptomatique de tous les agissement de la prétendue "gauche" européene. Le conformisme: voila le mal de les socialistes européens.

 

http://guillaumedhy.zevillage.org/images/Bertrand_Cantat.jpg

Pour conclure j'évoque rapidement le retour dans les prochaines heures du chanteur de noir désir Bertrand Cantat. Je sais que ça n'a rien à voir avec les prérogatives de monblogs mias le fan que je suis ne peux s'empêcher d'en parler. Je suis, comme vous vous en doutez, heureux de ce retour mais je me refuserai ici à rentrer dans le débat entourant ce retour car ce débat est sans fin et n'y changera rien. Et je termine (ça fait au moins 3 fois que je l'annonce) par un homage au physicien prix nobel, leader de l'accès des jeunes aux expérimentations scientifiques dans le secondaire Georges Chapak.

 

Pour que vive et survive cet esprit de révolte qui nous anime

Révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 10:49

http://3.bp.blogspot.com/_vMCXVVjOInY/RzhftGbkkLI/AAAAAAAAANM/ybBxfNs1J6g/s320/Kouchner%2Bcaricature%2BDamien%2BGl%C3%A8ze.gifVous aurez compris où se trouve le problème dans la maxime me servant de titre. Il s'agit bien entendu du mot SONGE (songé). En effet, le ministre des affaires étrangères dit avoir suivit cette affaire avec "le coeur sérré" mais n'a pas démissionner parce qu'il considère que le faire c'est "déserter, accepter" mais il maintient qu'il est mécontent de cette "mayonnaise verbale".

 

Fait à ajouter au CV de Kouchner: celui-ci a , venderdi dernier, prononcé un discourt dans lequel il a défendu la politique du gouvernement et dénoncé ceux qui comparent les explusions des Roms avec les déportations nazies (me sens pas mais alors pas du tout concerné.....) et a déclaré que le gouvernement n'acceptait pasles caricatures et les amalgames. Enfin, il a affirmé que jamais le président de la république "n'avait stigmatisé une minorité pour ce qu'elle est ". LOL !!!

 

http://anidom.blog.lemonde.fr/files/2009/02/09-02-05-kouchner-en-afrique.1234008999.jpgVous avez sans doute compris où je veux en venir: je souhaite ici souligner le décalage entre les paroles d'un homme et ses actes comme je l'ai fait avec Luc Chatel recemment.

 

Mais pourquoi donc Kouchner a t'il refusé de démissionner. Pour la même raison qui l'a fait aller vers Nicolas S en 2007. C'est simplement qu'il aime trop le pouvoir et qu'il sait qu'il est grillé avec la gauche en vue d'une éventuelle victoire de l'opposition en 2012. Du coup autant rester le plus longtemps possible à Orsay...

 

http://img.over-blog.com/443x499/0/16/72/01/Dessins-IV/Kouchner-afrique-1.jpg

 

Non content d'être hypocrite, Kouchner vend définitivement son ame, si j'ose m'exprimer ainsi, au diable en prononcant un discourt où il fait l'appologie de la poplitique Sarkozienne. Bernard Kouchner, où comment renier ses idéeaux, ceux mêmes qui l'ont fait devenir le french doctor que tout le monde connait, pour se vendre au plus offrant.

 

En réalité, ce ne sont pas les bonnes idées qui manque à ce bon Bernard, ce qu'il lui manque c'est la conviction de vouloir les réaliser. Il a simplement oublié son idéalisme dans une tente de réfugiés Bosniaques dans les Balkans et l'a remplacé par une soif du pouvoir exacerbée. On peut d'ailleurs comparer le locataire du quai d'Orsay avec des personalités comme Besson, Val qui se sont vendus de la même manière.

 

Une chose apparait alors, Nicolas S doit avoir un véritable talent (c'est dur d'associer ce mot au président) pour acheter les gens. Il devrait jouer dans l'île de la tentation, je viens sans doute de lui trouver un job pour après 2012, je suis vraiment trop généreux avec lui...

 

http://www.betapolitique.fr/IMG/gif/Kouchner.gifJe finierais par un constat: les arguments de Kouchner pour justifier sa non démission son ceux qu'aurait prononcé ses anciens amis de la droite si il avait démissioné. A contrario, ses anciens détracteurs auraient enfin put saluer le "courage" politique du ministre. Il aurait ainsi put se racheter aux yeux de l'oppinion de gauche et éventuellement réapparaitre lorsque celle-ci retrouverait le pouvoir. Bref, il aurait fait le même coup que l'église catholique si il avait quitté le gouvernement en claquant la porte. Mais ce choix n'est pas étonnant compte tenu de ses récents déboires judiciaires concernant ses relations avec des dictateurs africains et sa mysoginie avec Rama Yade

 

On ne peut en conclure qu'une chose: l'amour du pouvoir est plus fort que l'idéalisme. Et tant que nous serons dirigés par des gens comme ça la situation n'a que peu de chances de s'améliorer.

 

 


Bernard Kouchner, la chute d'une idole

 

révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 16:03

http://www.dessins2presse.com/images/modification-loi-1905.jpgPetit rappel: la France est un pays Laïque depuis la loi de séparation de l'église et de l'état de 1905 et est à ce jour un des rares pays laïque de la planête. En effet seul 10 pays sont constitutionelement laïques (La France, le Mexique, les USA, le Portugal, l'Uruguay, la Bolivie, l'Ethiopie, la Turquie, l'Inde et le Japon) même si beaucoup d'entre eux accordent une place importante à la religion (USA, Portugal...).

 

La laïcité est un héritage de la révolution française de 1789 où les religieux se virent retirer tous leurs privilèges en même temps que la noblesse (ils devinrent d'ailleurs fonctionnaires d'états afin que l'état puisse garder un controle dessus). De plus elle est désormait acceptée par le population malgrès quelques débuts difficiles.

 

Mais suite aux dérives de l'état français concernant le sécuritaire et les roms, l'église catholique via, le père Arthur tout d'abord, puis tous les "gradés " de l'église jusqu'au pape lui même se sont emparés du débat. Or depuis maintenant 105 ans l'église n'a plus sa place dans la politique en France donc pourquoi se soudain regaint d'interet ??

 

http://indre.parti-socialiste.fr/files/laicite2.jpgDeux raisons peuvent être évoquées. La première est une volontée de se racheter une âme après les multiples affaires peu reluisantes qui ont entaché l'image du saint siège durant ce siècle (voir Si même les cathos vomissent Nicolas S)  jusqu'aux récentes affaires de pédophilies. En effet, l'église saisit ici l'occasion de ramener au gout du jour l'image du bon chrétien, chatritable et moralement incorruptible; elle saisit ainsi l'occasion de ramener les soi disante valeurs ancestrales de l'église....

 

La seconde tient beaucoup plus du calcul politique. En effet, je suis prêt à parier que, dans les obsurs couloirs du Vatican, les plus hautes instances de l'église aient influé sur le pape afin que celui-ci ne prenne les positions qu'ils a récemment exprimées dans la presse. Mais pourquoi cela ?? Dans l'unique objectif de récupérer une partie de l'influence qu'elle a perdue au fil des décenies, avec l'objectif de ramener vers elle nombre de simpatisants qu'elle avait perdu suite aux évènements cités ci-dessus, avec l'objectif de récupérer dans son giron une bonne partie de la droite (pas forcement concervatrice) pour revenir dans la durée dans le débat politique français. A quand le président prettant serment sur la bible ??

 

http://www.dessins2presse.com/images/sarkozy-laicite.jpgSi sur le plan purement humaniste on ne peut que saluer ce retour aux théoriques bases idéologiques (qui n'ont jamais été misent en pratique) sur le plan politique ce retour aux affaires est plus inquiétant. En effet il y a un risque qu'a terme l'église reprenne une part importante du débat politique à son compte et que la laïcité, un des pilliers de notre république, soit mise au placart (comme beaucoup d'autres d'ailleurs).

 

 

 

 

révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 19:47

http://i117.photobucket.com/albums/o61/laptiteblan/actus/pape_pieXII.jpgAujourd'hui, un éclésiastique lillois, le père Arthur, a annoncé sa volonté de rendre sa médaille de l'ordre du mérite afin de montrer son indignation envers les agissements du gouvernement concernant les roms qui subissent, selon lui et le chef de l'état du même coup, une guerre. Ce prêtre nordiste déclare même "prier pour que Sarkozy ai une crise cardiaque", brave homme....

 

Mais, étonnement , monsieur Arthur ne prèche pas dans le désert, en effet depuis juillet nombreux sont les éclésiastiques à dénoncer les propos du gouvernement vis à vis des roms ainsi que la dérive sécuritaire du gouvernement de Nicolas S. Même le pape, connu pour son humanisme et ses positions tolérantes, ouvertes, est monté au crénaut appelant les fidèles français au respect des communautés et affirmant que la haine de l'autre n'était pas une doctrine évangélique.

 

http://www.matierevolution.fr/IMG/jpg/cardenal-segura-franco.jpgCette prise de position de l'église catholique est la bienvenue mais un peu surprenante surtout de la part des pontes du vatican. En effet, au cour de l'histoire, nombreux furent les papes à se ranger du coter du fascisme. Ainsi Pie XII salua la victoire de Franco durant la guerre civile espagnole, de même il a bénit les canons italiens et allemand se rendant au front et plus particulièrement ceux ayant servit à bombarder Léningrad.

 

De plus ce dernier a ouvertement soutenu le régime nazi croate d'Ante Pavelic durant la seconde guerre mondiale, cotionnant de ce fait le génocide des Serbes (orthodoxes) par les croates (catholiques). De même Alojzije Stepinac, éclésiastique croate de la seconde guerre mondiale ayant soutenu Pavelic, fut béatifier par Jean Paul II. On peut également avancer l'absence de critiques contre l'ésclavagisme et la traite des noirs jusque récemment, les exemples étant nombreux... Ne dit on pas que les paroles du seigneurs sont impénétrables...

 

http://www.liguededefensejuive.net/local/cache-vignettes/L320xH390/sarkzy_plantu-e809f.jpgBref, vous comprendrez facilement que le passé de l'église catholique est plus que trouble. Ce qui rend cette prise de position étonnante, un peu hypocrite mais la bible n'enseigne t'elle pas le pardon.... (qu'est ce que je peux sortir comme conneries moi des fois !). Nous n'allons pas nous en pleindre mais ce passé opaque ne fait que renforcer la force des propos de Benoit XVI et de ses sbires. C'est comme si Staline avait trouvé un dictateur communiste trop dur avec son peuple... C'est fort parce que ceux qui le dénonce sont eux mêmes loin d'être des saints.

 

Ainsi, Sarkozy risque de perdre l'appuis de l'église catholique, soutient historique de la droite conservatrice (voir les USA entre autre). Mais cette perte peut elle avoir une influence sur la suite des évènements ?? Je ne crois pas, au mieux, quelques catholiques bien pensant et voués au saint-siège risquent de se détourner de Nicolas S. Le problème est de savoir vers qui ils vont se tourner et il est possible que leur nouvel idole soit encore pire que le précédent (même si dans le cas présent c'est dificile).

 

http://a10.idata.over-blog.com/0/49/42/23/numeriser0045.gifJe ne pense pas que cette défection affecte l'électorat sarkoziste car ce n'est pas pour ses vertues morales que le présidents fut élu, il fut élu pour son personnage représentant une sorte de rêve américain caricaturé (c'est d'ailleur ce même personnage qui est en train de le perdre). Ainsi cette défection est de poids mais sans grandes conséquences à l'échelon national. A l'inverse de l'échelon international où les accusations du Vatican ne font que renforcer l'image d'arriviste forcené de Sarkozy.

 


Benoît XVI : Satan l'habite

Benoit XVI et les intégristes

 

 

révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 12:09

Image7

Je vous l'annonce en avant première d'une source émanant du ministère de l'industrie: la 3e guerre mondiale a commencé !!! Des centaines de milliers de soldats en armes se pressent à nos frontières et viennent jusque dans nos bras égorger nos fils et nos compagnes (j'en fait peut être un peu trop là) !!

 

J'espère que cette source, en l'occurance Mr Christian Estrosi, ministre de l'industrie en personne, est fiable et qu'il ne s'agit pas encore une fois d'une déclaration fracassante et totalement exagérée sur un sujet d'actualité..... Et bien si, en fait c'est ça !!! ... bon je recommence

 

Image10Je vous l'annonce en avant première d'une source émanant du ministère de l'industrie: la 3e guerre mondiale n'a pas commencé !! C'est juste le chef qui a encore une fois voulu se faire passer pour le sauveur et racontant la première connerie qui lui est passé par la tête. Du coup ne vous inquiétez plus pour les gorges de vos fils et de vos compagnes

 

Mais de quoi s'agit t'il alors ?? Parce qu'un personnage aussi intègre et exemplaire que monsieur Estrosi ne se permetterait pas d'utiliser les termes "d'union sacré" , "d'appel républicain", "d'union sans a priori partisan de tous les élus de droite comme de gauche" à tort et à travers. Mais alors que se passe t-il ??

 

Après réflexion, je me suis rappelé que nous étions en guerre, c'est le président qui l'a dit et un président qui ment, c'est bien connu, ça n'existe pas, Chirac, Mitterrand... étaient d'ailleurs connus pour leur honêteté et leur intégrité morale... En effet dernièrement le président a déclaré, tel un despote, la guerre à la délinquance. Pourquoi tel un despote: parce que nul gouvernement ne peut, en France, déclarer la guerre sans l'aval du parlement ce qui n'a pas été fait. Mais à sa décharge on peut suspecter quelques problèmes de conpréhension de la langue vue que ça fait une bonne dizaine de fois en 10 ans qu'il nous la sort

 

Image11Nous devons donc toutes et tous nous unir, toutes et tous engager la totalité de nos forces dans la bataille, accepter les baisses des libertés, la censure et la propagande pour la stabilité et la sécurité nationale et foncer tête baissée vers les tranchées ennemies pour la sauvegarde de la patrie et de la civilisation toute entière (j'aurais fait un bon présentateur des actualités en 14-18 vous ne trouvez pas??). Mesdames et messieurs, je vais me faire le porte parole du gouvernement (désolé Mr Chatel mais vous ne l'avez pas encore dit) en vous promettant du sang de la sueur et les larmes mais au bout du tunnel, la victoire.

 

Ce que j'apprécie beaucoup dans ce gouvernement c'est le sens de la mesure: entre Nicolas S et son coté bling-bling exacerbé, Largarde et ses "tous va bien tout est merveilleux, on est plus fort que les chinois", Bachelot et ses 90 millions de vaccins contre la grippe A, que le gouvernement n'a toujours pas fini de payer, je ne vais pas tous vous les énumérer, ça prendrait au moins la journée. Maintenant nous avons Estrosi, qui s'était déjà fait remarquer pour une sombre affaire d'avion, qui nous annonce la 3e guerre mondiale pour 3 jeunes qui tagent un abri-bus, pour une ridicule minorité d'imbéciles Mr Estrosi en appel à la nation toute entière comme si ces 2-3 pauvres crétins occupaient de larges pents du territoire national et qu'il fallait, comme avec les allemands en 14, les virer de là à coups de pied au c-l en ordonnant la guerre totale et l'union aveugle et totale de la nation derière ses chefs.

 

 

aux armes citoyens tête de chiens

formez vos bataillons bande de couillons

 

Parce que si il y a des gens pour prendre au pied de la lettre ce que dit Estrosi, et bien se sont de sacrés couillons

Image8

 

 

révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 15:43

Nicolas S

 

"il faut nettoyer certaines cités. Et quand je dis qu'il faut les nettoyer au Karcher, cela veut dire qu'il faut les

 

nettoyer en profondeur "

 

"casse toi pauv' con"

 

"je dénonce les conséquences de 50 ans d'immigration incontrolés"

 

"la France s'est engagée dans une guerre sans merci contre la criminalité"

 

"Vous en avez assez de cette bande de racaille ? et bien on va vous en débarasser"

 

plus un lien vers quelques vidéos

 

Marianne

http://s1.lemde.fr/image/2010/08/11/546x273/1398030_3_35d8_une-personne-lit-l-hebdomadaire-marianne-du-7.jpg

Nadine Morano

"ces propos sont inacceptables" 

"C'est antirépublicain et on ne peut pas véhiculer des valeurs antirépublicaines en utilisant l'image de Mariane",

 

Mme Morano, sachez que ces propos ne s'attaquent pas à la fonction mais à l'homme qui l'incarne, Mme Morano, sous entenderiez vous que grace au titre de président un personnage soit intouchable même par les mots ?? Mme Morano, si vous viviez dans une dictature, auriez vous tenu les même propos si un journal avait titré un titre pareil sur sur un dictateur génocidaire ?? Mme Morano, pensez vous que la France est tombée tellement bas qu'elle ne peut même plus dire ce qu'elle pense ??

 

Ces critiques madame, sont d'autant plus risibles que le ci nommé "voyou de la république" a lui même tenu des propos anti républicains lors des récents incidents de grenoble et au sujet des gens du voyages. Ne pensez vous pas qu'un président de la république, censé représenter tous les français, tenant des propos visant une/des communautés du pays qu'il dirige, attisant ainsi la haine et la stigmatisation est lui même anti républicain ?? Madame, qu'auriez vous dis si un président de l'opposition avait été ainsi nommé pour des faits similaires?? http://www.fabuzz.net/wp-content/uploads/2009/04/sine-hebdo-sarkozy-pauvre-con.jpg

 

http://storage.canalblog.com/37/46/54235/42824145.jpg

 

Chers lecteurs, une tendance à la  dérive verbale s'est instalé dans notre pays, tendance peut dramatique en soit car, dans le cas de la presse elle relève de la liberté d'expression mais le problème est que le plus souvent ces dérives proviennent d'un homme censé incarner la France, les Français, et forcé de constater que si tout les français parleraient et se comporteraient ainsi nous serions, vous et moi, un belle brochette d'abruti.

 

http://bellaciao.org/fr/IMG/jpg/haine-comme-argumentation-L-1.jpgLe pire c'est que non content de passer pour un voyou notre bien aimé leader que nous aimons tous véhicule la même image de lui et la France à l'étrangé, d'ou le titre de mon article "Marianne se retourne dans sa tombe" . Marianne qui représente autre chose que ces propos, elle qui doit nous véhiculer des valeurs de libertés, d'égalité, de fraternité, de droits de l'homme est utilisée dans l'unique but de faire un buzz sur le web. Je ne parle pas ici de l'hebdomadaire mais bien du personnge qui a la charge d'incarner a nouveau ces valeurs et dont l'image consiste uniquement à celle d'un arriviste forcené nombrilliste et sans aucune classe.

Preuve: quels mots vous viennent pour caractériser Sarkozy?? Certainement pas, grand chef d'état, ni homme providentiel, ni même homme d'état mais plutot bling-bling, fouquet's, argents. Que des mots symptomatiques des problèmes de notre société incarné par un seul homme, bref, sarkozy est une caricature en lui même non pas par son physique mais par son être tout entier.

 

En résumé voila une polémique ridicule, non pas par sa nature mais par ses défendeurs ,champions du monde toutes catégories de l'hypocrisie, qui passent leur temps a marcher sur les principes de la république plutot que d'oeuvrer pour elle

http://storage.canalblog.com/41/79/108574/11763431.jpg

 

révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

 

P.S: je conseille de lire en plus le texte intitulé "la liberté d'expression existe elle encore" pour plus de précisions

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 15:33

http://sarkozynews.canalblog.com/images/Biz.Chirac.Fusible.JPGSuite aux émeutes grenobloises, notre bien aimé chef à toutes et à tous (dîtes le vous aussi si vous ne voulez pas finir fiché !!) notre grand (oui là je perds toute crédibilité) notre puissant (demandons confirmation à Carla) président a renvoyé le préfet de l'isère Albert Dupuy, comme un signe lancé à la foule pour la calmer. Une tête devait tomber pour calmer les ardeurs populaires, quoi de plus normal donc si ce n'est qu'en plus aucun travail de fond ne sera engagé pour résoudre le problème, je parle d'un travail de dialogue, d'éducation, de social. De plus le remplaçant de Mr Dupuy n'est autre qu'un ancien policier, joli coup médiatique non ?? Comme si les préfets n'étaient que de simples policiers chargés de surveiller pour l'état des pans entiers du territoire national. (voir Nicolas S une lente derrive fascisante)

 

Mais des fusibles, il y en a toujours eu, de tout temps et dans tout les pays. Ainsi le premier ministre est le fusible le plus important: de l'appareil étatique. Souvenez de Jean Pierre Raffain limogé après la tempête causée par "son" CPE, là aussi il s'agissait d'une opération de com pour calmer la foule. Actuellement François Fillon tiens ce role mais sans brio puisqu'il est toujours en place (un bon fusible saute pendant un orage lorsque la foudre s'abat)

Le ministre est également un fusible haut-placé, derniers en date à avoir sautés: Alain Joyandet et Christiant Blanc dans le cadre de l'affaire Woerth- Bettencourt. Ceux-ci ce n'est pas un orage qui les a fait sauter, ou plutot si, un orage mais un orage politique (comme quoi la météo a réponse à tout). Si ils ont été remercié (et  j'imagine que cela a été fait gracieusement) c'est pour tenter d'éteindre un incendie qui aurait put atteindre les plus hautes sphères de l'éxécutif et pour calmer l'opinion. Sauf que manque de bol les têtes décapitées étaient des inconnus et ce n'est pas eux qui étaient visés par la fronde populaire même si leur renvoi se justifiait parfaitement compte tenu des faits reprochés. Ainsi ce coup de com fut sans succès car ne visant pas la bonne personne. Là ou Chirac avait renvoyé un incompétent notoire pour le remplacé par le héro du monde libre (CQFD le discours de Villepin à l'ONU contre la guerre en Irak) Nicolas S, pour ne pas le nommer, remplace des anonymes notoires par d'autres anonymes notoires. Une fois de plus la communication élyséenne a montré ses limites.

 

Continuons a descendre dans la hiérarchie, nous arrivons maintenant aux préfet, représentants de l'état dans les collectivités térritoriales. Leur limogage n'a en général que peut d'effet sur l'opinion car leur role, aux yeux de tout un chacun, reste flou tout comme leur champs d'action. De plus, les préfets sont là aussi très souvent des anonymes connus que des obscurs bureaux du parti au pouvoir et de l'état en place

 

Les préfets ont également leur propre fusibles, les sous préfets qui en ont eux même..... Ainsi tout le monde à son porte chapeau aux deux maillons: les plus haut et le plus bas. Le plus haut est intouchable: nous sommes tous "chat bite", pour reprendre l'expression, et comme on ne peut pas retoucher son père il est perché (article 68 de la constitution je crois) tandis que le maillon le plus bas est "chat bite" et donc condanné à subir son père perché (vous voyez comme c'est simple le droit constitutionnel !)

Voila donc ce rapide tour de terrain dans les circuits électriques étatiques régis par de multiples lois aux noms bizarres, au libellé inconpréhensible et au contenu indigeste pour tous les étudiants préparant des concourts dans la physique.

http://img528.imageshack.us/img528/8841/fillon1fr6.jpg

révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 22:39

http://fonzibrain.files.wordpress.com/2009/09/nicolas-sarkozy-neo-fascisme.jpgQu'on se le dise, nos vieux démons ne sont plus très loin, beaucoup moins que ce que nous pouvions (ou voulions) penser. La dérive fascisante se met en place dans notre pays soit disant celui des libertés. Dès lors que l'on annonce des mesures particulière visant les français d'origine étrangère on tombe forcement dans des propos et des débats malsains où se mèlent haine de l'autre et le malaise général.

Dès lors que les autorités représentantes du peuple distingues différentes catégories dans une nationalité, on laisse place à la réminiscence des pires heures de notre histoire.

 

Depuis le fiasco du débat sur l'identité nationale jusqu'aux annonces sur la violence à l'école en passant pas les propos déplacés d'un ministre (toujours en place depuis) le débat n'a cessé de s'apauvrir et de perdre en crédibilité tout en ravivant les pires extrèmes de notre pays en attirant l'attention des médias sur eux.

La question est: pourquoi tant de haine, pourquoi de tels propos trop souvent à la limite de l'homophobie? Plusieurs raisons peuvent être avancée: la volontée politique de détourner le regard du peuple des vrais problèmes ayant de réelles conséquences sur leur quotidien. Comme la grippe A qui intervient en pleine crise financière ou les émeutes de grenoble en pleine réforme des retraites. La bétise du personnage peut être mise en cause mais les bourdes sont si grossières qu'elles ne peuvent venir de là (c'est trop "gros" pour être vrai).

 

Outre le contexte et les raisons de ces dérives, la manière dont elles sont dîtes est interessante également: ainsi les propos de Brice Horteufeux concernant soit disant les auvergnats sont caractéritiques du personnage qu'il s'est crée (le prototype de l'ancien milicien vichyste), ou encore les annonces de Sarkozy faîtes en toute hâte et étant en général disproportionnées, ultrasécuritaires et annoncées sans aucun tact vont parfaitement avec le personnage de "petit roquet nerveux et impulsif". Enfin le débat sur l'identité nationale devenu malsain par la manière dont il a été mené colle parfaitement avec le personnage de fouine vicieuse non arrangé par son passif d'Eric Besson. La communication élyséenne semble être en cause car elle se met au niveau des plus limités et simplistes de nos concitoyens, à savoir une com brute, irréfléchie, insensible.

 

Malheureusement ce phénomène ne fait que révéler un autre beaucoup plus général: le retour de l'obscurantisme dans notre société dans laquelle la peur remplace l'entendement, les intégristes la raison et les fascistes les philisophes. Il est interessant de noter que ces fanatismes interviennent dans des milieux stigmatisés comme les banlieux ou chez les gens du voyages. Attention de noter que ce phénomène concerne une minorité dont l'image négative largement négative sur l'ensemble d'une comunautée.

 

Ainsi le retour du fascisme est imminent mais allongé dans le temps afin de mieux faire passer la pillule. Des similitudes en tre le type de bourdes et le type de personnage qui l'a commet  apparaisent , similitudes faisant parties intégrante de la communication de l'Elysée. C'est donc bien une équipe, une idéologie (le sarkozysme) qui est en cause même si ces dérives s'observent un peu partout (voir les lois contre les immigrés aux USA, les violations des droits de l'homme dans les pays émergents...) et s'inscrivent donc dans une mouvence mondiale, quoi de plus normal dans une société globalisée. Le monde est donc dans une phase de régression des libertés fondamentales qui ira créscendo avec l'épuisements des ressources naturelles.

 

Allez bonne nuit à vous et comme le disent les bérruriers noir: "la jeunesse emmerde le front national !!"

 

révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 19:50

http://a21.idata.over-blog.com/320x232/0/53/63/21/Placide/10-07-23-sarkozy-tour-de-france.jpg

Comme attendu les mesures annoncées par Sarkozy afin de régler "le problème des gens du voyage". N'oublions que Mr Besson (ou Mr Fouine celon certains) se targe d'avoir explusé 9875 roms en 2009 en se vantant d'ajouter que 85% l'ont été vers la Roumanie: vive l'amalgame !!

Mesure annoncée: la limitation de la liberté de circulation pour les Roms (gens du voyage originaires d'europe de l'est) alors que la plupart des pays dont ils sont originaires (Roumanie, Hongrie, Bulgarie) appartiennent à l'UE ce qui devrait leur conférer une totale liberté de circuler au sein des pays de l'union. Brice Horteufeux a quand à lui annoncé que les mesures d'expulsion des campements illégaux seraient accélérées, ceci est à mettre en parrallèle avec le nombre dérisoire de campements légaux aménagés par l'état ces dernières années

 

Comme dit dans un autre article ce relant du tout sécuritaire revient lors de l'annonce et du débat sur la réforme des retraites, curieuse cohincidence non ?? De plus, ces mesures sont vouées à l'echec comme la plupart des mesures sécuritaires (je vous conseille par ailleurs la lecture du dossier d'alternatives économiques sur l'échec du tout réprésif) dans la mesure ou l'amalgame est fait entre une communauté tout entière et une nationalité et une minauritée. Je m'explique: comme je le dis plus haut Mr Besson se vante d'avoir expulsé 85% de roumains parmis les gens du voyage explusés l'année passée, premier amalgame. Ensuite, les agissements de quelques individus mal intentionnés, comme il y en a partout, va faire payer une communautée toute entière comptant tout de même 400000 personnes en france (on retrouve le même problème avec les banlieues et l'amalgame arabe=délinquant). En bref tout ceci ne va faire que stigmatiser une communauté dont la majorité ne fait de mal à personne et attiser les haines entre eux et les autres.

 

http://media.paperblog.fr/i/347/3473649/sarkozy-entend-mettre-fin-circulation-gens-vo-L-1.jpegUn exemple pour les plus septiques d'entre nous (pour ne pas dire racistes): imaginez que dans un pays P un français F blanc, catholique et de bonne famille (c'est caricatural je sais mais cet exemple est destiné aux plus étroits d'esprits des lecteurs) tue une grand mère pour lui voler son argent, il se fait ratrapper par la police, résiste et est tué ce qui provoque l'indignation générale de la communauté française de ce pays P qui monte au créneau. En réaction de ça les dirigeants de P décident d'interdire aux français de P de circuler librement et leur instorent un couvre feux. Imaginez que cette histoire arrive en vrai, quelle serait votre réaction messieurs ?? Vous seriez indignés et de votre côté tenteriez de réagir contre cette injustice.

 

 

 

J'espère que cet exemple vous aura fait réfléchir car il est aussi plausible que celui que notre actualité.

 

http://storage.canalblog.com/14/56/60471/55405869.jpgJ'aimerai maintenant en venir aux raisons de cette stigmatisation: tout d'abord il y a la volonté de faire oublier aux gens la réforme des retraites qui s'annonce dure pour les plus fragiles (comme toutes les réformes libérales), ensuite il y a une autre constante de notre société occidentale qui apparait : la peur du "pacommenou": nous sommes sédentaires, ils sont nomades; ils ne partagent pas nos valeurs de matérialismes forcenés ainsi que de nombreuses pages de notre culture. mais qui sont -ils en réalité: des Hommes tout comme nous, nos petites diférences culturelles ne sont rien face aux grandes similitudes qui nous rapprochent. Malheureusement cette peur du pacommenou peut aboutir aux pires excès comme la Shoa,  l'extermination des améridiens, la traite des noirs...

 

Attention donc, ce débat sécuritaire est malsain peut importe à qui il s'applique que ce soit avec les gens du voyage,les juifs, les arabes, les banlieues, les martiens, les verts à rayures jaunes, à partir du moment où on prend à charge une communauté sous prétexte qu'ils sont différents ou/et parce qu'ils font parti de cette communauté les pires excès sont possibles . Arrêtons donc de stigmatiser les gens entre eux et rappelons nous qu'avant des français, anglais, marocains, chinois, malgaches, péruviens nous sommes, étions et resteront des Hommes avec un grand H

http://a33.idata.over-blog.com/588x600/0/53/70/19/dessins5/vacances-sarko-2010-copie.jpg

 

révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0