Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 17:51

http://www.stat.gouv.qc.ca/jeunesse/image/autres/caricature.gifEn tant qu'étudiant en sciences c'est de ce sujet dont je vais vous entretenir en prenant pour base la citation de Rabelais.

 

Tout d'abord, je distingue 2 types de sciences: les sciences mathématiques, cartésiennes (math, physique, biologie, géologie, chimie...) et les sciences sociales (économie, philosophie, sociologie...).

 

Aujourd'hui, le constat est le suivant: soit on fait des sciences cartésiennes soit des sciences sociales or je suis persuadé que les 2 sont intimement liés. En effet, à l'heure des biotechnologies, nanotechnologies, les dilemnes éthiques se font nombreux: comme avec le clonage, ou encore la vie artificielle (crée récament), les OGM. Plus ancien: le projet manhatan, c'est à dire le projet dirigé par Openheimer afin de créer la première ogive nucléaire de l'histoire. Tous ces exemples nécéssites une reflexion sur la portée des découverte afin d'éviter les mauvaises surprises.

 

Or, mise à part quelques UE (unité d'enseignement, heures de cours en quelque sorte) d'ouverture ou il est possible de choisir des disciplines plus sociale mais qui reste ultra minoritaire. Le pire c'est que la tendance actuelle est à la suppression de cette ouverture. Ainsi l'histoire va être supprimé en terminale S tout comme les sciences cartesiennes le sont déjà en filières ES et L. Conséquence, en diminue l'éventails de compétences des jeunes se trouve réduit (à moins d'une forte aptitude à l'autodidacte) même si il s'agit de base elles sont nécéssaires afin de tenter de comprendre le monde qui nous entoure. En effet il est impossible de comprendre le monde uniquement à travers la philosophie ou les mathématiques, au contraire il faut ne serait-ce que des notions dans un maximum de domaines afin d'avoir les moyens de prendre les meilleures décisions. Tout ceci est nécéssaire pour comprendre rien que l'actualité: les tenants et les aboutissants de la crises financières, la méthode de création des OGM ou de clones...

 

http://doc-iep.univ-lyon2.fr/Ressources/Documents/DocEnLigne/Charlie/charlie7.jpegMais pourquoi cette tendance ?? Tout simplement pour réduire l'esprit critique. Un esprit fermé est facilement influensable, beaucoup de grand penseur furent persécutés lors des périodes de dictatures: Freud, Oppenheimer en allemagne, Soljenitsine en URSS, la révolution culturelle en Chine... car toutes ces personnes avaient tendances à critiquer l'ordre établit. A contrario un esprit ouvert a toutes les cartes en main pour se faire son propre avis et prendre ses propres décisions et ainsi ne pas laisser quelques despotes charismatiques ou quelques politiciens verreux le faire à sa place. Or des gens incapable de critiquer, ou même de réfléchir accepte tous ce qu'on lui donne de la télé réalité au chewing-gum qui lave les dents, de la politique ultra sécuritaire aux casses dans le social. C'est sur cette base que le système fonctionne: l'abrutissement collectif.

 

La séparation des sciences n'est qu'une composante. Ici il s'agit de faire des chercheurs zélés incapable de réfléchir aux portés de leur recherches, qui cherchent ce qu'on leur dit de chercher sans états d'âmes et ainsi servir n'importe quel ordonateur borné

http://www.cipast.org/download/CD%20CIPAST%20in%20Practice/cipast/fr/design_2-1.jpg

 

révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> La Page No-25, THÉORÈME DE L'ÂME<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> LES MATHÉMATIQUES DE L'INSTANT PRÉSENT!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Cordialement<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Clovis Simard<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre