Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 11:55

http://www.dessins2presse.com/images/fillon-26000-expulsions.jpgHier, Luc Chatel, ministre de l'éducation nationale faut il le rappeler, a prononcé le traditionnel discours de rentrée. Un constat s'impose: Mr Chatel a choisit de ne pas évoquer les sujet qui fachent en particulier en ne parlant pas des problèmes de livres en seconde (qui auront jusqu'a 2 mois de retard) ainsi que les nouveaux enseignants arrivant face à des élèves sans aucunes expériences pratiques a tel point que même le privé sous contrat s'inquiète de la suite des évènements.

 

Chatel a ainsi préféré parler d'une rentrée riche en nouveautés comme les enseignements d'explorations pour les élève de secondes, mais attendez.... ça existait déjà !! sauf que le nom était différent. En gros le ministre a juste changé l'emballage, la forme; mais pas le produit, le fond.

 

Le ministre n'a ainsi pas évoqué les 16000 nouvelles suppréssions de postes et la journée d'action du 7 septembre. Concernant les suppressions de poste, Chatel s'est contenté d'une pirrouette "nous maintenons le cap fixé par le président de la république"; tandis que pour la grève il considère que le mouvement est uniquement du à la réforme des retraite et non à cause de sa réforme... Je ne dirai qu'une chose: LOL !! passez moi l'expression.http://2.bp.blogspot.com/_7PmU9f510W0/SkaQqyeGmNI/AAAAAAAADAU/Q-Ffc64Q0ak/s400/chatel-luc.jpg

 

Luc Chatel a préféré parlé d'une rentrée sous le signe de la sécurité en avancant le bilan de ses EMS (équipes mobiles de sécurité) avec plus de 7000 interventions dont 63% de prévention. Personnellement je n'ai jamais vu ni jamais rencontré qui que ce soit ayant entendu parlé et/ou vu ses équipes alors que mon établissement était, je ne sais comments, classé parmit les plus violents de France. De plus la proportion de délis graves n'a pas baissé l'année dernière avec entre 10 et 11 délis graves pour 1000 élèves. Concernant les établissements de réinsertion des élèves "très perturbateurs" les sanctions manquent cruellement de lisibilités. Enfin Mr Chatel a encouragé la mise en place de stuctures répressives comme la vidéosurveillance, des clotures, des portiques..... Alors que les conditions d'éducation sont sans cesse rabaissés....

 

http://media3.paperblog.fr/i/278/2781226/violence-lecole-luc-chatel-education-police-p-L-1-175x130.pngMais d'autres difficultés sont à prévoir pour cette rentrée. Ainsi le taux de scolarisation des tout petits (- de 3ans) va encore diminuer car la baisse des éffectifs risque d'entrainer des refus de scolarisation. Le faible succès de la réforme de la seconde que même son "inventeur" Richards Descoings considère comme fragile. L'expérience du "cours le matin, sport l'après midi" dans 124 lycées, risque dfaire un flop dans la mesure ou trop d'établissements sont incapables, faute de moyens humains et matériels, de proposer des activités diversifiés et attrayantes pour les jeunes.

 

En conclusion, Luc Chatel, plutot de que d'admettre qu'il exsite de réels problèmes concernant l'éducation, choisit soit de les ignorer soit de ne pas les évoquer par un abu de language. Espérons que les mouvements de cette année, qui s'annonce toujours plus nombreux, fassent au moins plier le gouvernement faute de le faire ceder.

 

révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0

commentaires