Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 21:01

 

 

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs... Bonsoir !! Vous êtes sans doute tous au courant que désormais "l'humour n'a rien a faire dans une tranche d'information", et que l'information non plus n'a rien à y faire d'ailleurs. 
 
Guillon et Porte, sans doute sous la protection de Demorand (à qui je rends hommage, c'est sans doute le moins pire journaliste de france, en tout cas le seul à faire son travail) sont parti en même temps que ce dernier. Bien sûr la direction de radio france dément toute pression politique et il sera bien sûr impossible de prouver le contraire.
 
Le problème n'est pas de savoir qui à fait quoi où quand comment, le problème est de savoir pourquoi, pourquoi un homme comme Philippe Val qui, durant des années, via Charlie Hebdo, a fait passé un message osé, non politiquement correct, caricaturant allègrement les politiques de tous bords. Malheureusement cela reste un mystère (si vous avez des éléments de réponse je suis preneur). Pour reprendre les termes de l'entraineur du racing métro 92 (club de rugby) au sujet de piètre arbitrage lors d'un match "jamais plus je ne respecterais Mr Val". C'est fort certe mais retourner sa veste ainsi, trahir tous les idéaux pour lesquels vous vous êtes battu et les abandonner jusqu'au dernier c'est aussi... non ??
 
Je feuilletais il y a peu des anciens numéros d'Hara-Kiri hebdo, des numéros âgés de 30 ans et ça se vois: je m'explique, le ton, les sujets, les carricatures, les articles, le journal quoi tiendrais, actuellement 5min (et encore un jour férié) avant d'être censuré. Et dire qu'il y a peu encore une semblable liberté de ton était autorisée, que ce temps semble lointain... 
 
J'en reviens donc à l'asseptisation de notre société, thème déjà évoqué lors de la fin de "siné hebdo" et ces évènements ne fond malheureusement que confirmer la tendance exprimée dès lors...
 
 Je vais maintenant reprendre Didier Porte: "que ceux qui sont fou de joie que Guillon et Porte soient virés applaudissent !! maintenant que ceux qui sont furieux se manifestent"
 
Passons à Guillon dans sa chronique intitulée "france inter en burqua". je rajouterai simplement "le monde en burqua". Bientôt pour pouvoir penser à contre courant il va falloir se réfugier à Londres et, des micros de la BBC appeler les français à la résistance (pourquoi ne pas utiliser les vielles recettes tant qu'elles marchent ??). Ainsi j'appelle les marins, les aviateurs, les soldats et tous les français qui veulent rester libres, à m'écouter et à me suivre (le "me" ne me désignant pas spécialement mais juste tous ceux qui se positionnent en faveur de cette doctrine). Seul problème: pas sur que la BBC nous laisse le faire, attendons un peu avant de scander "et c'est reparti comme en 40"
 
Encore que nous pourrions presque le faire: ennemis occupants chaque jour une plus large part des cerveaux existants, débâcle des libertés face à cet ennemi et absence de leaders se battant réellement pour défendre cette cause et ne l'utilisant pas juste pour des raisons politiques (pour s'opposer dans le seul but de s'opposer mais en faisant pareil une fois le pouvoir acquis).
 
D'un côté je les comprends c'est bien grâce à la censure que tous les grandes dictatures se sont maintenues, pensez aux autodaphées en allemagne nazie et à la censure des intellectuels (ou à leur déportation)
 
Attention donc, il n'y a qu'un pas entre notre situation et une autre bien plus tragique, mais ne serait elle pas nécessaire au réveil collectif ??
 
Merci de m'avoir lu jusqu'au bout, je sais très bien qu'en période de vacances on cherche plutôt à déconnecter son cerveau qu'a l'utiliser et n'oublier pas que la liberté d'expression est un droit mais aussi un devoir
 
révolutionnairement votre
Le Che de Fermont 
france inter en burqua
 
et on ferme la Porte

 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires