Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 21:52

http://www.philippetastet.com/contenu/abonnes/Magic/ARMEEPOLICE/images/manif-des-retraites.jpgJe n'en ai parlé qu'une fois depuis le début de cette affaire (voir on attac la réforme des retraites ) mais au vu de la tournure des évènements je décide en mon âme et conscience de revenir sur cet épineux sujet qui mobilise chaque jour un peu plus de personnes. Je vais particulièrement revenir sur une mobilisation dont l'impact est à mon avis très fort: je parle de la mobilisation de la jeunesse. Il ne sera donc pas question dans les lignes qui viennent d'analyser pour la xième fois le pourquoi du n'importe quoi de cette réforme je vous prévient d'avance.

 

La mobilisation des jeunes me fait tout particulièrement plaisir dans la mesure où je n'y croyait (presque) plus. Je suis aujourd'hui ravi d'avoir eu tord à ce sujet (ou du moins en partie). Voir plus de 600 lycéens défiler dans les rues de Nancy et un nombre grandissant de lycées bloqués est une réelle satifaction qui m'encourage à poursuivre la lutte.

Le plus étonnant dans cette affaire est bien que ce sont les lycéens qui ont embarqués les étudiants dans le combats et non les étudiants qui ont prit avec eux une minorité de lycéens motivés. Pour illustrer mes propos: lors de l'AG de amrdi dernier sur le campus de lettre de nancy a été décidé un soutient aux actions lycéennes et l'une d'entre eux est venu expliquer le pourquoi de leur mobilisation. Un réel plaisir à voir et à entendre.

 

http://www.rue89.com/files/20081119Chimulusretraite.jpgPour en revenir au cas particulier de nancy je souhaite vous raconter une petite histoire, tel qu'elle s'est réellement passé et non tel que des journaux commes le Figaro ont bien voulu la raconter. Nous sommes le matin du mardi 12 octobre, dans les rues de nancy une manifestion hostile à la réforme des retraites a lieu et rassemble quelque 700 jeunes venu exprimer leur ras le bol du génocide social perpétré depuis 3 ans par la bande à bono, pardon à Sarko (désolé de salir la mémoire de ce regretté anarchiste du début du XXe siècle). Un groupuscule de militant d'extrème droite décide de venir casser la mobilisation et s'attaque aux jeunes. Dès lors ceux ci amènent des barres de fer afin de se défendre ce qui est interprété comme une menace par les CRS qui chargent: bilan 4 jeunes n'ayant attaqués personnes en garde à vue, des fachos en liberté et un CRS avec un bleu à la pomette. Le figaro a titré à ce sujet "policier frappé: 4 jeunes en garde à vue", l'Est républicain à parlé de "commissaria en état de siège" après qu'une foule nombreuse soit allé boulevard Lobau réclamer la libération des innocents. Ceci est à assembler avec la déclaration de Fillon affirmant que les jeunes mobilisés sont manipulés par leurs ainés. Moi je dirai plutot que des pseudos journalistes sont manipulés par leurs patrons mais bon ce n'est que mon humble point de vue.

 

http://a21.idata.over-blog.com/519x600/1/48/93/49/bonus2/Mai_68_2008_sois-jeune-tais-toi-remakeAA032008.jpgCe qui est bien avec des manifs de jeunes et même généralement avec leur mobilisation c'est qu'elle fait peur aux instances dirigeantes qui craignent (injustement à mon sens) des débordement imputable à la bétise des jeunes (selon eux attention ce n'est pas ce que je pense). Elle constitue, j'aime à le croire, un pilier important de toute grande revendication car, en plus de faire s'inquiéter les autorités, elle donne du baume au coeur des salariés qui se battent sans relache depuis plusieurs mois maintenant. Pour étayer mon propo je vais vous parler de ma propre expérience: hier alors que j'allais faire des courses (début tonitruant n'est il pas ??) je croise un piquet de crève, je m'empresse alors de crier "courrage camarades ont les aura !!" J'ai alors vu sur tout ces visages un sourrire franc de soulagement qui disait indirectement "nous ne sommes pas seul, faut rien lacher !".

 

http://a7.idata.over-blog.com/500x445/3/13/57/08/mai68.jpgMais si la mobilisation de la jeunesse fait peur je suis forcé de reconnaitre que leur leaders font plutot rire. Je m'explique: les "présidents" des organisations syndicales étudiantes nancéennes ne sont que des pions formatés qui lisent, avec plus ou moins de talent de conviction, bêtement les tracts du syndicat auquel ils appartiennent; sans aucune folie, sans aucunes grandes envolées lyriques qui, faute de convaincre, au moins donnent envie d'écouter l'orateur. Et tant que des gens comme ça seront à la tête de ce type d'organisation il y a fort à penser que nombreux seront ceux quoi refuseront de s'engager à leur coté, c'est d'ailleur mon cas.

 

Pour conclure continuer les jeunes, continuons nous jeunes et essayons d'amener ce grains de folie nécessaire à toute grande révolution et ne perdons jamais l'espoir pour que vive et survive cet esprit de révolte qui nous anime

 

Révolutionnairement votre

Le Che de Fermont

Partager cet article
Repost0

commentaires

le che de fermont 03/12/2010 23:14



Merci de ton soutient !!



christopher 03/12/2010 13:28



toi aussi rejoins moi moi j'ai 22ans et je te soutien mon site officiel essaye de sensibiliser les jeunes pour une revolte( mai 2011  faut q'on se reunisse pour mettre un terme a tout ça
refaire mai 68 a la moderne